Bière Artisanale et Pop Culture
3 rue Baudelique 75018 Paris

Accès métro

4 Simplon

12 Jules Joffrin / Marcadet-Poiss.

Horaires d'ouverture

Du Mardi au Samedi17h-02h
Le Dimanche17h-24h

Follow Coin! Facebook Twitter RSS

Pendant ce temps là, dans le super frigo

Publié le Mercredi 27 juin 2018 14:24

frigodete

Cette année nous enchaînions Paris Beer Week et coupe du monde de foot. Entre le stock et les fûts à finir, nos trois pressions ont pas mal valsé et la mise à jour de la carte reste encore un peu chaotique. Mais effectivement, depuis la dernière photo balancée ici, de la bière a coulé sous les petits ponts…

- Rapture « red hop ale » de Magic Rock
Des canettes anglaises rescapées du Coin des Biéro(crates) de notre karaoke-bière pendant la Paris Beer Week. Chouette équilibre pour une bière si légère (4,6%) entre des arômes exotiques, citronnés, résineux et un corps malté.

- Black IPA de la Brasserie du Mont Salève
Les étiquettes qui annoncent l’oxymore « black india PALE ale  » habillent souvent une bière noire aux houblons masqués par les notes grillées-torréfiées de la stout (ce qui n’enlève rien à ses qualités gustatives, il y a du bon et du moins bon dans toutes les familles, l’étagère sur laquelle on pose n’y change rien). Celle-ci porte bien le style affiché : c’est une stout ET une IPA. D’ailleurs entre ses arômes super floraux et ses notes café-chocolat, on oublie facilement ses 8,5%…

- Luck de la Brasserie de la Goutte d’Or
Brassin – cadeau de départ de Fifi, l’un des membres de l’équipe parti monter sa brasserie en Normandie avec des copains (Spore, dont vous entendrez parler à l’automne). On peut la qualifier de « göse brune au citron confit ». Ce qui donne un mélange étonnamment rafraîchissant. Les göses sont des bières de type allemand, légère, acidulée, salines, généralement au malt d’orge et de froment « pale ». Cette version a été brassée avec du malt torréfié, dont on trouve le côté grillé sous un corps léger (4,2%), accompagné de notes citronnées et salines.

- L’INpertinente de la Brasserie Bellenaert
« Tradition – rébellion », tel est le slogan de cette toute jeune brasserie du Nord. Aussi ont ils eu l’idée de faire une weissbier (blanche traditionnelle levure allemande) aux graines de lin des Flandres. Elle est dorée et plutôt sèche aux notes florales, une très petite acidité et une finale vraiment herbacée.

- La Thiriez Bio de la Brasserie Thiriez
Disons que c’est la blonde la plus classique de la plus ancienne micro-brasserie française, donc ni la blonde belge lourde et sucrée, ni la blonde française que l’on ne saurait décrire… Cette bière est simplement TRÈS THIRIEZ. Car la brasserie familiale dispose de sa propre levure « saison », qui donne à cette pale ale légère un côté floral, un corps parfait, ni sec ni rond, et une pointe d’amertume. La bière de pique-nique par excellence.

- Mademoiselle Aramis de la Brasserie du Mont Salève
« French pale ale » est-il précisé, et pour cause, cette IPA est houblonnée à l’alsacien aramis. Couleur d’ambre, corps plutôt dense mais pas trop douce, son nez est épicé et floral. En bouche elle est plutôt fruitée avec une belle et longue amertume (oué 60 IBU quand même).

Super Agenda